Sens politique du western

-

avec Frédéric CROUSLÉ, normalien et agrégé de philosophie

On pourrait voir dans les westerns des films de pur divertissement destinés à un public masculin dont ils stimulent l’amour instinctif de la violence, au même titre que les matches de football américain ou de hockey sur glace. Cette idée n’est pas entièrement fausse. Mais elle ne doit pas occulter que les westerns se posent tous une même question : quelle serait notre condition si le pouvoir politique n’était pas encore présent pour maintenir l’ordre et mettre la force au service du droit ? En cela, le genre du western est une reformulation cinématographique de l’hypothèse de l’état de nature. Or, c’est à cette hypothèse que sont adossées les deux doctrines qui ont façonné les institutions et la conscience politique américaines : le conservatisme de Hobbes et le libéralisme de Locke…

Lieu: Le Collège Supérieur - 17 rue Mazagran - 69007 Lyon

Retour