Pourquoi se donner la peine de travailler ?

-

Avec Arthur CRAPLET, philosophe

Si travail est une activité honorable, profondément humaine, par laquelle chacun se réalise et manifeste sa liberté, pourquoi coûte-t-il tant d’efforts, pourquoi fait-il souffrir ? Est-il une malédiction dont il faudrait se libérer ? Mais au profit de quel genre de vie, si le divertissement n’est qu’un leurre ? Si le travail est une activité sociale, les formes d’organisation qui le définissent l’ont-elles dénaturé ? Que signifie cette peine prise en commun, quand les rivalités et l’indifférence l’emportent ?

Lieu: Le Collège Supérieur - 17 rue Mazagran - 69007 Lyon

Retour