Eloges paradoxaux

L’éloge paradoxal souffre d’une réputation sulfureuse auprès des philosophes : n’est-il pas une invention des sophistes, un exercice de virtuosité destiné à prouver que les artifices du langage ont le pouvoir de renverser nos jugements sur le beau et le laid, le bien et le mal, le vrai et le faux. Gorgias, le fameux adversaire de Socrate, n’écrivit-il pas un éloge d’Hélène, la reine volage dont l’infidélité avait causé la guerre de Troie ? Et ne le composa-t-il pas « par jeu », selon ses propres dires, pour prouver que la persuasion sophistique peut toujours l’emporter sur la vérité, la vertu et la décence ?

Cependant, la philosophie n’est-elle pas elle-même d’essence paradoxale ? Car son génie propre la pousse à faire la chasse aux idées reçues, à mettre en doute l’opinion commune, cette doxa que contredit, si l’on en croit l’étymologie, le para-doxe. À ce compte, le genre de l’éloge paradoxal ne devrait-il pas convenir bien mieux aux philosophes qu’aux sophistes désireux de flatter les appétits de la foule plutôt que d’en corriger les préjugés ?

Aussi proposons-nous un cycle d’éloges paradoxaux prononcés par des philosophes. Mais des sophistes, nous retiendrons le goût de la compétition. Ce cycle prendra donc la forme d’un concours où le public sera invité à déclarer vainqueur le plus persuasif, c’est-à-dire aussi, espérons-le, le plus convaincant. Car, par-delà le plaisir d’explorer le champ des pensées inattendues, il s’agira toujours de dévoiler une vérité méconnue.

 

Ce cycle est proposé par Frédéric CROUSLÉ, normalien et agrégé de philosophie 

 

à MADE IN Sainte-Marie Lyon, 2 chemin de Montauban, 69005 Lyon, les lundis de 20h à 21h30 :
13/11/2017 Éloge de l'ennui (20:00 - 21:30)
04/12/2017 Éloge de l'Enfer (20:00 - 21:30)
15/01/2018 Éloge de l'erreur (20:00 - 21:30)
26/02/2018 Éloge de la paresse (20:00 - 21:30)
12/03/2018 Éloge du blâme (20:00 - 21:30)
26/03/2018 Éloge de l'hypocrisie (20:00 - 21:30)