René Girard : Je vois Satan tomber comme l'éclair

« Aujourd’hui comme hier, la majorité de nos contemporains perçoit l’assimilation du christianisme à un mythe, comme une évolution irrésistible et irrévocable. » 

Bientôt, se dit-on, la science révélera l’inconsistance des croyances chrétiennes et les renverra du côté de la fabulation mythologique. 

L’objet de ce livre est de montrer le contraire : il y a une irréductible originalité du christianisme, une sorte de révolution chrétienne par laquelle s'éclaire tous les traitements de la violence qui l'ont précédé et qui l'ont suivi. C'est cette irréductible originalité qu'il nous faudra comprendre et interroger.

 

Ce cycle est animé par Pascal DAVID, philosophe 

Au Collège Supérieur, les lundis de 20h à 21h30

Formation prise en charge par la formation professionnelle n° FORMIRIS PN 031814